FO lycées et collègues, un syndicat confédéré: le travail du dimanche

Publié le par BD FOLC 56

La campagne contre le travail du dimanche
http://www.force-ouvriere.fr/page_principal/publica/pdf/2905.pdf


 

Points juridiques: QUELS SONT LES PARTISANS DU TRAVAIL DU DIMANCHE?
Sauf dérogations décidées par le préfet où le maire de la commune concernée et à l'exception de toutes les entreprises de service public telles que les hôpitaux, cliniques, hospices, transports publics maritimes, terrestres et aériens, etc...stipulées dans les articles spécifiques sur ces points notifiés au code du travail, « le repos hebdomadaire doit être donné le dimanche. »

    L'organisation syndicale CGT-Force Ouvrière s'est toujours prononcée contre toute ouverture n'étant pas conforme à ces autorisations.

    Les principaux protagonistes à ces ouvertures ne sont-ils pas ceux qui bénéficient d'un volume d'heures allant de 66 heures pour les moins gourmands (ouverture de 10 h à 21 h pendant 6 jours) jusqu'à 81 heures (ouverture de 8h30 à 22 h pendant 6 jours) par semaine pour les ultras que sont les hypermarchés en majorité?

    Leurs principaux clients ne sont-ils pas les salariés quels que soient leurs niveaux et échelons dont les horaires de travail, en ne prenant que ceux qui sont à temps complet, vont de 35 heures à 48 heures au maximum.

    Les 18 heures (le mini) où 46 heures (le maxi) restantes par semaine ne suffisent-elles pas amplement pour faire les achats?

    Le seul objectif du patronat comme des gouvernements quels qu'ils soient, c'est: remettre en cause la durée du travail par la flexibilité, la précarité, en bref, remettre en cause toutes les dispositions contenues dans le code du travail. 

    En effet, en application des lois et décrets gouvernementaux en vigueur, tous issus des directives européennes, le patronat de la grande distribution alimentaire comme non-alimentaire n'hésite pas à embaucher des salariés sous contrats V.S.D. (vendredi, samedi, dimanche) où S.D.( samedi, dimanche) qu'ils utilisent y compris pour manifester pour l'ouverture des magasins le dimanche. 
    
    Ce sont d'ailleurs les mêmes  qui déclarent à qui veut bien l'entendre «  vous voyez bien que nous avons raison, les salariés manifestent avec nous!

    Ce sont ceux-là les partisans des ouvertures du dimanche, les partisans de la flexibilité et de la précarité, les partisans du profit par la remise en cause de tous nos acquis.

 Force Ouvrière  n'a t'elle  pas mille fois raison de dire:
   NON 
AU TRAVAIL
DU DIMANCHE


FORCE OUVRIÈRE HEBDOMADAIRE N°2905 DU MERCREDI 26 AOÛT 2009
fohebdo2905.jpg

Le gouvernement a imposé sa réforme


> LE DIMANCHE ENTRE EN RÉSISTANCE

 

La loi est passée en plein été. Elle prive les citoyens d’un jour commun de repos et légalise des pratiques d’employeurs condamnées par les tribunaux. FO a saisi le Bureau international du travail.

 

Lire la suite… »


Publié dans bagarres du moment

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article