Résolution collèges

Publié le par BD FOLC 56

Résolution collèges du CEN du 28 Aout 2008

La CEN constate que les arrêtés du 10 juillet sur le DNB remettent en cause directement l’enseignement disciplinaire et la liberté pédagogique en collèges en instituant, au nom du « socle commun de connaissances et de compétences », des missions qui ne relèvent pas des obligations statutaires des personnels. C’est le cas de l’introduction de l’enseignement de l’histoire des arts et des «  parcours de découverte des métiers et des formations » (PDMF) dans les disciplines.

La CEN rappelle qu’elle est contraire aux obligations statutaires : le professeur de mathématiques n’est pas professeur d’arts plastiques, ni d’histoire géographie, ni conseiller d’orientation.

Les épreuves de langues vivantes et d’histoire des arts, au cours de l’année de troisième, constituent un bricolage local remettant en cause le caractère national du Brevet.

De même le ministre ne dissimule pas sa volonté de généraliser le livret de compétences à la rentrée 2010 et de le faire utiliser dès cette année.

La CEN rappelle qu’ils ont été expérimentés par le passé dans plusieurs académies et vigoureusement rejetés par les personnels avec l’appui de la fédération FO de l’enseignement. Ils représentent une charge de travail supplémentaire écrasante pour les équipes pédagogiques.

La CEN rappelle que renseigner le livret de compétences ne constitue pas une obligation statutaire. Elle invite donc les personnels à se réunir dans les collèges avec leurs sections syndicales pour prendre position contre ces livrets de compétences et les arrêtés du 10 juillet sur le DNB.

(…)

Publié dans Prises de position

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article