Extraits des résolutions du congrès de Montpellier

Publié le par BD FOLC 56

 

RÉSOLUTION GÉNÉRALE

Résister et revendiquer pour le progrès social et la République

(…)Le congrès exige l’arrêt de la RGPP et de ses 524 premières mesures qui conduisent à supprimer des missions et des emplois publics, à casser les statuts des fonctionnaires et à remettre en cause l’égalité des droits des citoyens. Il appelle tous les fonctionnaires et les agents publics ainsi que les citoyens à se battre, à se mobiliser, à résister contre la mise en œuvre de ces mesures.

 Le congrès exige l’arrêt des suppressions de postes dans les trois versants de la fonction publique, notamment par l’arrêt de l’application du dogme du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partants en retraite. A l’inverse, il exige les recrutements nécessaires à l’exercice des missions pour concrétiser le principe d’égalité républicain dans les 3 versants de la fonction publique.

 Le congrès exige un coup d’arrêt aux contre-réformes mettant en œuvre la RGPP et son cortège de fermetures de postes contre l’école publique républicaine. L’école laïque est menacée dans son existence même, comme l’école publique, de la maternelle à l’université. Elle est mise dans l’impossibilité de remplir ses missions. La transmission des connaissances et la délivrance de diplômes nationaux reconnus dans les conventions collectives et les statuts deviennent impossibles. Les programmes nationaux, les diplômes nationaux, les statuts nationaux pour les personnels doivent être défendus et rétablis. (…)

 

Publié dans CONFEDERATION FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article