Masterisation questions/ réponses 2

Publié le par BD FOLC 56

 

u Les étudiants-apprentis-enseignants feront-ils leurs 108 h dans le même établissement et durant des semaines successives ou selon un nombre fixe d’heures hebdomadaires ?

Le modèle de convention de stage ne le précise pas. Les horaires sont annualisés, donc variables. Ils pourraient s’adapter aux horaires qu’on leur demanderait d’effectuer dans l‘établissement d’accueil. Il est possible de les utiliser pour remplacer les professeurs absents et ainsi suppléer aux 3000 postes de TZR supprimés cette année.

 

u Combien cela représente-t-il d’heures de cours faites actuellement par des enseignants titulaires ?

5 millions sur une année scolaire, soit pour le second degré, par exemple, l’équivalent de 7700 postes. Darcos, en partant a annoncé 16 000 suppressions de postes ; Le budget 2010 prévoit 18 000 suppressions de postes suite à la mastérisation.

 

u Combien ces étudiants seront-ils payés ?

34,30 € brut de l’heure lorsqu’ils sont en responsabilité. C’est le montant actuel de l’heure de vacation. Pour 108 heures, l’étudiant-apprenti-enseignant toucherait environ 3000 € net pour son année. N’oublions pas que l’essentiel de cette somme sera consacrée au financement de leurs déplacements en établissement qu’il n’est pas prévu de rembourser.

Pour mémoire, la rémunération actuelle des contractuels est conditionnée au diplôme qu’ils détiennent. Pour les étudiants-apprentis-enseignants, il n’y a pas de grille de référence, c’est un forfait horaire.

FO demande le rétablissement des allocations IUFM que touchaient les étudiants en formation.

 

u Combien perçoit actuellement un étudiant reçu au concours et fonctionnaire-stagiaire ?

Un certifié en début de carrière perçoit 1331 € par mois au 1er échelon, un agrégé, 1445 €.

 

u Les professeurs accueillant les étudiants-apprentis-enseignants auront-ils droit à une indemnité comme avant la mastérisation ?

Pour l’instant, rien n’est prévu. Ils sont « référents » et non tuteurs …

 

Master / Concours

 

u Pourra-t-on encore passer les concours internes ?

Les décrets indiquent qu’ils sont maintenus dans leur forme actuelle jusqu’en 2015. Après il faudra avoir le M2. C’est une menace très claire de licenciement pour les actuels contractuels détenteurs d’une licence et non d’un master.

 

u A la rentrée 2010, un apprenti-étudiant-enseignant reçu au concours, donc devenu fonctionnaire stagiaire, bénéficie-t-il d’un service allégé la première année ?

Non. Les décrets ne prévoient pas le maintien des 6-8 heures actuelles. C’est ce qui permet la suppression pour 2010 de 18 000 emplois de stagiaires.

 

u Quid des concours externes ?

Le nombre de postes proposés diminue d’année en année : 20 740 recrutements externes en 2002 ; 8600 en 2009 dans le second degré. On l’a vu, le ministre peut décider, du jour au lendemain,de fermer des dizaines de concours.

Le nombre de places au concours et donc de postes fonctionnaire d’état peut diminuer d’années en années puisqu’il y aurait un « vivier » de dizaines de milliers de professeurs diplômés, les « masterisés ». « L’enseignant mastérisé non fonctionnaire » pourrait remplacer les personnels titulaires : moins cher, il correspond à la volonté de ne remplacer qu’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.  Recrutable localement et en fonction des besoins, il est aussi « remerciable ».

 

Les textes de référence :

 

Les décrets MENH0910210D du 28 juillet 09 parus au JO n° 0173 le 29 juillet 09

La circulaire du MEN du 20 août 2009 : BO n°31 du 27 août

La circulaire du MEN sur les concours 2010 : BO spécial n° 7 du 16 juillet 2009.


 

 

 

Publié dans bagarres du moment

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article